❮ Retour

La Chapelle du Bérouze

La Chapelle du Bérouze est dédiée aux apôtres Pierre et Paul. Elle fait partie des neuf chapelles des hameaux de Samoëns.

Elle a pour origine le transport des ruines de la chapelle fondée au col de Couz, en 1468. Chapelle qui fut détruite en 1476 lors de l’invasion du Faucigny par les troupes suisses. L’actuelle a été bâtie sur la place du Bérouze en 1481. Elle a été une nouvelle fois restaurée en 1660 comme le rappelle l’inscription latine de sa façade : « Noble Bernard Ducis m’a heureusement relevée à ses frais l’an du Seigneur 1660 ». Ayant perdu sa cloche sous la Révolution, elle en a retrouvé une en 1824. Elle a fait l'objet d'une nouvelle restauration en juin 2010.

À l’intérieur de l’édifice religieux, le tableau du retable figure les trois apôtres préférés de Jésus : Pierre Jacques et Jean. Dans un paysage de montagne avec une ville italienne, ils sont ainsi représentés: Pierre avec les clés et le pallium, Jean en jeune homme levant la main au ciel Enfin, Jacques plus âgé et déjà un peu chauve est peint joignant les mains dans un geste de prière. Le tableau a été offert par l'abbé J.F. Gindre et est une œuvre du peintre Edouard Cabanne signée et datée en 1879. Ce peintre du XIXe siècle est notamment à l’origine des quatre grands panneaux de l’église de Salies. De nombreuses toiles qu’il a peintes sont également conservées au Musée des beaux-arts de Bordeaux et au Musée Saint-Denis à Reims.

La chapelle du Bérouze et les huit autres chapelles des hameaux de Samoëns peuvent être visitées à l’occasion de randonnées dans les Alpes. Il existe en effet des visites organisées par l’association « Les amis des chapelles » et des circuits partiels. Bien balisés, ces derniers sont mis en place par le Syndicat Intercommunal de la Vallée du Haut-Giffre et le Conseil général.