> Jardin botanique alpin

Jardin botanique alpin

Sculpté sur le flanc d’une colline, au cœur du village, le jardin de la Jaÿsinia témoigne de la destiné exceptionnelle d’une femme intimement liée à Samoëns : Marie-Louise Cognacq-Jaÿ.

Ce parc de 3,7 hectares, classé « jardin remarquable », regroupe aujourd’hui plus 2 500 espèces de fleurs de montagne du monde entier et transporte les visiteurs aux quatre coins du globe.

L’Europe est représentée par le chardon bleu des Alpes, le cèdre du Liban ou encore le crocus des Balkans. Le séquoia géant ou encore la sanguinaire viennent d’Amérique. Le conti- nent Asiatique est également présent grâce à la pivoine du révérend père Delavay tandis que le lys des crapauds vient lui du Japon. Enfin la véronique arbustive vient de Nouvelle-Zélande.