TC 4 Vercland

Elles étaient devenues un emblème pour les habitués des sports d’hiver dans le Grand Massif. Les célèbres ‘’œufs’’ du Vercland montant jusqu’à Saix étaient à l’époque de leur mise en service, au début des années  70 des objets futuristes. Elles ont servies une dernière fois lors de la saison 2019-2020, avant d’être démantelées puis vendues aux enchères cet été. Ces 80 cabines aujourd’hui devenues des objets ‘’vintages’’ connaitront ainsi une deuxième vie et resteront dans les mémoires au même titre que les téléphones en bakélite ou encore le minitel.

Des remplaçantes bien plus accueillantes pour désengorger le Grand Massif Express

Pour remplacer ce fil rouge devenu un morceau d’histoire, de nouvelles télécabines débrayable de 10 places (TC10) ont été installées cet été. Bien plus accueillantes et sécurisante que leurs ancêtres rouges, elles offriront une alternative de la télécabine Grand Massif express. Alternative qui allégera également la fréquentation de cette dernière pour accéder au plateau des Saix. L’espace intérieur des TC10 est aussi plus accueillant et autorisera d’accueillir allègrement tous types de public : skieurs, piétons ou personnes à mobilité réduite. Le développement durable a lui aussi été pris en compte par les concepteurs, puisque la ligne est équipée d’un système d’éclairage solaire. Ce système offre de nouvelles opportunités pour la gestion des flux de passagers : aménagement des horaires ou évènementiel.

Les nouvelles télécabines en quelques chiffres

– Distance de la ligne suivant la pente : 2200 m

– Dénivelée : 802 m

– Nombre de pylônes : 14

– Débit : 2000 personnes/heure

– Cabines : 10 places assises

– Nombre de véhicules : 45 cabines

– Vitesse : jusqu’à 7m/s

Nouvelle TC10 du Grand Massif